08/01/2017

SOS Paris vous souhaite une belle et heureuse année 2017 !

 

15698241_10158093502125045_2255649016670201350_n

Étiquettes : ,
08/01/2017

Les possibilités d’une Île (de la Cité)…

28/12/2016

L’Île de la Cité vivra sa « troisième époque » ?

Dans un vaste plan de marchandisation de tourisme massif du centre historique de Paris appelé « hypercentre » (authentique !), qui comprend la Canopée des Halles, les théâtres de Châtelet et de la Ville réaménagés, la Collection Pinault d’art contemporain dans le bâtiment de la Bourse de Commerce, l’Île de la Cité serait, elle aussi, « métamorphosée », transformée pour être plus précis, pour qu’elle vive sa « troisième époque ». Il s’agit bien sûr d’une redéfinition arbitraire des périodes historiques de l’urbanisme qui rappelle celle de Christian de Portzamparc pour son projet mis en oeuvre dans l’opération Paris Rive Gauche. (Depuis le siècle dernier, les oeuvres contemporains ont un besoin impératif d’un texte théorique – et autant que possible, beau- qui « justifie » leur existence).

Projet Île de la Cité par Dominique Perrault. Visuel publié sur le site de la Mairie de Paris

Visuel publié sur le site de la Mairie de Paris

Le projet devient possible avec le départ organisé des institutions présentes sur place (déménagement du Tribunal et du Quai des Orfèvres, « modification » des activités de l’Hôtel-Dieu, etc) et le nombre réduit d’habitants – propriétaires, entre autres. Le cadre historique et protégé, composé d’édifices classés, limitant la possibilité de constructions nouvelles – et « innovantes »,  c’est en grande partie au sous-sol que les aménageurs s’attaquent : le dessin d’une dalle de verre transparent laissant entrevoir le sous-sol aménagé du parvis de Notre-Dame, a déjà « fait le buzz » sur internet.

Pour justifier le besoin impératif d’une transformation de cette envergure du lieu historique, il fallait avancer des arguments critiques et pointer tous les aspects négatifs possibles : un espace délaissé…, déjà altéré par Haussmann… Leur constat :  l’île de la Cité, telle qu’elle est aujourd’hui, « n’est pas un objet patrimonial à part entière » (sic). Affirmation que si elle était annoncée dans un cadre juridique, elle aurait, faut-il croire, un poids certain…

 

cite4

 

Les Parisiens pourront d’ores et déjà …se réjouir : « Un embarcadère serait créé au pied de Notre-Dame pour développer le transport fluvial et des péniches seraient implantées pour accueillir des activités : cafés, restaurants, loisirs ».  Mais aussi, inspirés de ce qui s’est fait au Carrousel du Louvre, « Des services en sous-sol seraient installés sous le parvis de Notre-Dame : vestiaires, sanitaires, accueil du public, centre de traduction (on pense à tout), commerces. Les surfaces libérées par les services de l’État permettraient d’accueillir des start-up, du tertiaire et des logements accessibles à tous. » (Une façon nouvelle de dire « logements sociaux » ?) Enfin le public sera certainement sensible au fait qu’il y aura « des équipements de jeux pour les enfants, des cafés et des restaurants solidaires ». Oui, vous avez bien lu, c’est bien ce qui est annoncé. Il s’agit apparemment d’une délicate attention de l’État pour les plus démunis et les SDF qui ne sont pas oubliés dans ce grand aménagement.

Les travaux commenceraient progressivement, dès 2017 : réaménagement de l’espace public en surface et en sous-sols, notamment du parvis de Notre-Dame, travaux de surface « plus lourds », pour s’achever en 2040… Curieusement, c’est une exposition à la Conciergerie, à partir du 14 février prochain, qui tiendra lieu de consultation des Parisiens.

cite

La liste des 35 propositions laisse entrevoir un projet certes audacieux et visionnaire, mais oubliant sa situation au coeur historique de Paris, ignorant le caractère particulier et intemporel de notre ville, méprisant son environnement hérité, puisant son inspiration dans l’architecture dite « internationale » et l’art contemporain du siècle dernier, avec une orientation affirmée : « tourisme de masse ».

Le projet est mené par le Centre des Monuments Nationaux (forcément !) et Dominique Perrault Architecture qui en ont remis, le 16 décembre dernier, un rapport au Président de la République, François Hollande.

« Les surfaces libérées par les services de l’État permettraient d’accueillir des start-up, du tertiaire et des logements accessibles à tous. » Palais de Justice de Paris

************

Le rapport sur le projet remis à François Hollande  est à télécharger ici :

rapport-idc

Sources :

La présentation du projet Île de la Cité sur le site de la Mairie de Paris

Le site de Dominique Perrault Architecture

Lire aussi :

Notre article publié à l’annonce du projet en décembre 2015

Les 3 visuels du projet publiés ici sont proposés au téléchargement sur le site Mission Île de la Cité édité conjointement par Dominique Perrault Architecture et par Philippe Belaval – Centre des monuments nationaux, à l’exception du visuel de la Mairie de Paris. Photo du Palais de Justice de SOS Paris.

31/12/2016

2016 dans le rétroviseur

image001

Serres d’Auteuil : Le 24 mars, le Tribunal administratif juge « incompatible » avec le lieu, en plein Bois de Boulogne, l’extension de Rolland Garros et suspend les travaux. Le 3 octobre le Conseil d’État autorise les travaux, avant que le TGI de Paris, saisi par les héritiers de l’architecte Formigé, ne les suspend le 6 octobre. Mais le 10 novembre le TGI tranche en faveur du projet de l’extension du stade et condamne les héritiers de Formigé à payer la somme (exorbitante) de 40.000 à la FFT.

Lire aussi : Serres d’Auteuil : réponse à Paul Chemetov par François Loyer

En mai, le projet du remplacement des kiosques typiquement parisiens suscite une vive controverse :  Revue de presse. La pétition d’une jeune parisienne recueille 40.000 signatures dans les premières semaines de son lancement. Lire : Kiosques parisiens : une authenticité culturelle à protéger

kiosque-sep-2016

SOS Paris lance l’appel : « Un jour, un kiosque » sur les réseaux sociaux, et publie les photos reçues.

Lire aussi : En dépit de l’attachement des parisiens le remplacement des kiosques haussmaniens est décidé par la Mairie

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La Canopée des Halles est inaugurée le 9 avril. Elle suscite des réactions critiques dans la presse, y compris anglophone. Dans les jours qui ont suivi son inauguration, les parisiens constatent qu’elle prend l’eau. Des critiques se lèvent et la presse en fait régulièrement l’écho…

Le 7 juillet la loi CAP (Projet de loi relatif à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine) a été adopté définitivement par le Parlement. Lire notre article… 

En 2016, la Mairie de Paris modifie les modalités d’appel et de sélection de projets jusqu’ici effectués dans le cadre du Code des Marchés Publics : appel à projets, jurys de concours, pour les adapter aux nouvelles procédures : « Réinventer Paris » et « Réinventer la Seine ». Lire notre article…

Tour Triangle : l’enquête publique clôturée le 14 octobre, a connu une participation exceptionnelle. Pendant ce temps une autre enquête, celle du projet Bercy-Charenton est en cours. SOS Paris a publié sur ce site le texte de sa contribution.

document

 

 

 

 

 

Île de la Cité : en décembre, le projet mené par Philippe Belaval (Centre des Monuments Nationaux) et Dominique Perrault (DPA) est remis au Président de la République. Il prévoit un réaménagement avec des changements radicaux qui devraient suivre le départ des différentes institutions et la libération de leurs édifices. Lire notre article…

Dans la liste des sujets qui soulèvent des questions, il faudra signaler le projet de transformation des bords du lac Daumesnil, lieu de biodiversité actuellement. Lire notre article…

Enfin, en 2016, SOS Paris perd deux de ses plus ferventes militantes.

maje

Geneviève Paultre

Geneviève Paultre nous a quitté le 29 juin. Lire notre article… 

Marie-Claude de Maneville (photo manquante) nous a quitté le 6 novembre. Lire notre article …

28/12/2016

Il y a juste un an : lancement de Paris Nature Environnement

Paris Nature Environnement a été créée le 27 novembre dernier et fédère plusieurs associations parisiennes – dont SOS Paris – particulièrement actives pour prendre parti et défendre les causes environnementales et celles  de la défense d’une capitale à taille humaine, la mise en place d’une réelle concertation avec les habitants, tout en s’attaquant à l’incohérence de la surdensification à l’oeuvre dans Paris et Grand Paris.

PNE

Photo (Le Parisien) : Olivier Mansart (Asa Paris Nord Est ) à g., Christine Nedelec (SOS Paris) au c. et Agnès Popelin (Collectif Auteuil-les Princes) à d.  lors de la présentation de Paris Nature Environnement le 27 novembre 2015. 

Lire l’article…

 

28/12/2016

Les voeux de Mary Campbell Gallagher

Comme chaque année, nous publions les voeux de Mary Campbell Gallagher, notre représentante aux États-Unis et présidente de la Coalition Internationale pour la Préservation de Paris (International Coalition for the Preservation of Paris), ICPP.

 

notre-dame-de-paris

Joyeuses Fêtes de fin d’année !

Que vous et vos proches profitez des merveilleuses fêtes pleines de joie ! Et que vous ayez la prospérité et la paix en cette Nouvelle Année qui vient ! 

Au nom de la Coalition Internationale pour la Préservation de Paris, ICPP, et en tant que représentante aux États-Unis de l’association SOS Paris, je suis ravie de déclarer que si 2016 a été une année difficile pour Paris et pour nous, notre voie à suivre est claire. 

La mission de l’ICPP est de promouvoir l’architecture et l’urbanisme de Paris, qui remontent à travers l’histoire tumultueuse de cette grande ville et reflètent son caractère unique. 

À la lumière des tumultes de 2016, les campagnes de l’ICPP pour l’architecture et le cadre de vie parisiens peuvent paraître légères à certains. Mais en fait, l’éclat naturel et universel de Paris nous aide à nous maintenir tous humains et sains d’esprit, où que nous vivons. Et, en tout cas, son histoire d’émeutes et de révolutions donne à Paris un caractère complexe qu’une « modernité » aseptisée faite d’acier et de verre,  ne pourra jamais dénaturer. Paris est complexe et unique. (…) 

 

mary

Mary Campbell Gallagher

 

Texte original 

Happy Holidays! 

May you and your family enjoy a Holiday Season filled with joy,
and may you have abundance and peace in the New Year.

On behalf of the International Coalition for the Preservation of Paris, ICPP, and as U.S. liaison for the French preservationist association SOS Paris, I am delighted to report that although 2016 was a challenging year for Paris and for us, our path forward is clear.

The mission of  ICPP is to promote architecture and planning in Paris that reach back through the tumultuous history of that great city and reflect its unique character.

In light of the tumult of 2016, ICPP’s campaigns for the architecture and way of life of Paris may seem frivolous to some. But in fact, the glorious physical order of Paris helps to keep us all human and sane, wherever we may live. And if anything, its history of riots and revolutions gives Paris a complex character that a sanitized steel-and-glass modernity can never achieve. Paris is complex and unique. (…)

Lire la suite…