Des nouvelles de la Halle Freyssinet

Par Marie Karel

Dans les publications de SOS Paris, nous avons plusieurs fois évoqué la halle des anciennes messageries de la Gare d’Austerlitz, cette bâtisse ferroviaire d’un volume exceptionnel, située aujourd’hui dans la ZAC Paris Rive Gauche. Depuis la publication de l’arrêté du 23 février 2012 faisant état de son inscription au titre des monuments historiques, des informations inquiétantes avaient circulé, notamment par voie de presse, évoquant un éventuel « déclassement ».

C’est dans les couloirs du Salon International du Patrimoine culturel à Paris la semaine dernière, que nous avons pu avoir accès à des informations plus précises : une demande de revenir sur son inscription au titre des monuments historiques avait bien été formulée en juin dernier. Mais cette demande a été retirée en août 2012 par l’autorité même qui l’avait soumise. Il semblerait que la SNCF pourrait ne plus être disposée à la vendre et envisagerait la conserver en tant que pièce importante de son patrimoine architectural.

Halle Freyssinet.

Nouvelle préoccupation désormais des pouvoirs publics : que faire de cet édifice long de 310 mètres, quelle fonction lui attribuer maintenant que sa survie est assurée ? Nos interlocuteurs évoquent  des projets de type « centre commercial » et d’autres, diamétralement opposés, portant sur un vaste centre culturel de type « 104« . Ce dernier étant considéré, au passage, comme typique de l’échec à ne plus reproduire à Paris. Une chose est sûre : la société qui l’exploite actuellement n’est détentrice que d’un contrat précaire… Personne ne se risque à faire des prévisions sur les futures fonctions de la Halle Freyssinet.

Dans la concertation mise en place par l’aménageur avec les associations et les conseils de quartier, cette question n’est pas à l’ordre du jour. Du moins pour l’instant. Ce n’est pas faute d’avoir été demandée.

Un tel édifice exceptionnel dans un quartier en pleine mutation créative, proche du centre de la ville, à deux pas de la Seine, ne pourra que susciter des idées ambitieuses et novatrices. Encore faut-il poursuivre l’effort et poser un regard neuf sur ses abords et son environnement proche, quitte à  remettre en question le projet de dalle qui étoufferait la Halle, traitée, avant son inscription, comme un vilain obstacle à contourner…

—-

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :