Archive for janvier, 2014

26/01/2014

Ferme de Montsouris et carrière de Port-Mahon

Un document filmé inédit

La bataille juridique pour la ferme Montsouris et la carrière du Port-Mahon qui inclue l’aqueduc gallo-romain (classés monument historiques), dans le 14e, continue. Lire la suite sur notre page

Bernard Gazet (membre de SOS Paris, délégué du 14ème arrondissement) avait pu tourner ce document à l’époque où l’accès au lieux était encore possible :

18/01/2014

5ème inondation à la BNF : la goutte de trop ?

Une inondation de plus à la BNF, survenue le 12 janvier 2014, a causé des dégâts irrécupérables sur plusieurs milliers d’ouvrages. La presse s’en est fait largement l’écho et on a pu lire :  » Selon les syndicats, l’inondation de ce dimanche constituait l’incident de trop. Le dernier communiqué en date de la CGT rappelle qu’il s’agissait non moins de la cinquième en l’espace d’une seule décennie »

Photo Marie Karel

Street art sur les hauteurs de la BNF, dégât des eaux dans les sous-sols…. ©Photo Marie Karel

sur le site spécialisé ActuaLitté qui affirme : « L’organisme syndical en attribue les causes principales à la baisse des subventions du ministère de la Culture, moins de 10 millions entre 2010 et 2013, ainsi qu’aux choix budgétaires pris en conséquence par la direction de la BnF. Cette dernière en serait réduite à décaler, voire abandonner, des projets essentiels au bon fonctionnement des sites de l’institution. ». Le Monde du 17/01/2014 évoque « Une catastrophe ! C’est en ces termes que nombre de salariés de la BNF résument les dégâts provoqués par une fuite d’eau qui a submergé, dimanche 12 janvier, une partie importante des collections du département littérature et arts situé dans les niveaux L1 à L3 de la tour nord-ouest del’établissement public. »

Si, toutefois, la baisse des subventions en 2010 et 2011 a joué un rôle déterminant dans ce terrible incident, elle n’explique nullement les inondations précédentes. Ne faudrait-il pas chercher la cause ailleurs ? Ce complexe architectural, construit sur un terrain humide, fait figure de gadget à la mode (passée), plus qu’autre chose et il est totalement inadapté pour remplir des fonctions de bibliothèque. Stocker des ouvrages qui représentent un héritage inestimable derrière les verrières des tours  de grande hauteur et dans des sous-sols en terre humide était une aberration depuis le départ et des nombreuses voix s’étaient levées dans les années ’90 pour condamner ce choix.

MK

18/01/2014

Recours de SOS Paris contre la Tour Triangle

Contre la Tour Triangle, contre les tours à Paris !

SOS Paris défend depuis 40 ans déjà un Paris harmonieux dédié à ses habitants. L’association a été fondée en 1973 en réaction à cet urbanisme de la démesure du temps de Pompidou, contre la tour Montparnasse et les autoroutes urbaines qui devaient alors  éventrer Paris.

Aujourd’hui encore, 64% des Parisiens rejettent les tours. Mais plus, selon un sondage réalisé par la Chambre de commerce et d’industrie de Paris, Et 72% des patrons d’entreprise n’envisagent absolument pas de s’installer dans une tour.

La Skyline de Paris, un paysage unique. Quel effet les gratte-ciel auraient sur lui ?

La Skyline de Paris, un paysage unique. Quel effet les gratte-ciel auraient sur lui ?

Défendre une ville à visage humain, respectueuse du désir de ses habitants, devient un véritable enjeu démocratique et éthique.

C’est pourquoi avec le Collectif contre la Tour Triangle, soutenus par de nombreux alliés, SOS Paris a déposé un premier recours en justice.Il sera suivi d’autres recours, notamment contre la modification du PLU car nous sommes absolument déterminés !

Rappelons que cette tour est une aberration :

  • Inutile : 1,4 millions de m2 de bureaux vides dans la capitale,
  • Sur-coûteuse : trois fois plus qu’un bâtiment classique,
  •  Anti-écologique : impossible pour une tour de descendre sous 180 kWh/m2/an de consommation d’énergie primaire, contre les 50 du plan Climat. En plus, elle est faite de matériaux très énergivores.
  • Anti-urbaine et antisociale : une tour crée un trou dans le tissu urbain par le vide nécessaire autour d’elle et diminue la densité urbaine,
  • Anti-démocratique : par ces autorisations à déroger à la règle commune des 37 m pour certains passe-droits et projets hors d’échelle.

C’est ce que nous avons répété aux médias nombreux à nous solliciter ! Voyez aussi notre site

Il est urgent au XXIe siècle d’abandonner la construction de tours, images d’une société du gâchis révolue. Ne suivons pas les mauvais exemples qu’on nous présente.

La nouvelle et véritable modernité est à inventer, respectueuse de l’écologie, de l’histoire et de ses habitants avec, et non pas contre, nos règles actuelles d’urbanisme, celles qui ont fait en sorte de donner à Paris et ses environs son visage incomparablement harmonieux et humain.

Soutenez notre action !

Vous pouvez nous aider dans nos recours par vos dons même très modiques par Paypal ou chèque : il y va de l’intérêt de tous, le vôtre, le nôtre, celui de nos enfants…

***

17/01/2014

C’est demain ! Rassemblement contre la Tour Triangle

Rassemblement contre la tour Triangle, voir « Événements« .

%d blogueurs aiment cette page :