Annulation du permis de construire de la Samaritaine (et texte du jugement)

Article mis à jour le 13/05/2014 à 20h00

Justice a été rendue aux défenseurs du cadre historique parisien.

Retrouvez le texte intégral du jugement sur ce lien :

JUGEMENT SPPEF SOS Paris Samaritaine

Le tribunal administratif de Paris vient d’annuler le permis de construire obtenu par LVMH pour le réaménagement de la Samaritaine. Une décision prise suite au recours déposé par SOS Paris associée à la Société pour la protection des paysages et de l’esthétique de la France (SPPEF)…

640px-05SamaritaineMagasin1

Détail de la façade Art Déco du magasin 1 rue du Pont-Neuf, à l’angle de la rue de Rivoli. © O.Taris.

Le recours déposé par ces deux associations concernait la construction d’un bâtiment situé sur la rue de Rivoli, qui aurait ses façades en verre ondulant selon les plans d’architecture mis en oeuvre.

© Photo Harold Hyman

© Photo Harold Hyman

Pour citer le jugement … »eu égard à la nature et à la destination de cet immeuble (…) les requérants sont fondés à soutenir que le projet, sur l’artère où il est implanté, ne satisfait pas aux prescriptions du plan local d’urbanisme ». En effet, le PLU prévoit que « les constructions nouvelles doivent s’intégrer au tissu existant, en prenant en compte les particularités morphologiques et typologiques des quartiers (…) ainsi que celles des façades existantes. » Le tribunal administratif a estimé que l’architecture envisagée ne s’insérait pas dans le quartier, plutôt homogène et principalement constitué d’immeubles de pierre de taille.  Ce verdict arrête cette partie du projet. 

LVMH et la Ville de Paris ont annoncé qu’elles feraient appel de cette décision. La Ville de Paris compte demander un sursis à exécution. 

 

 

Advertisements

6 commentaires to “Annulation du permis de construire de la Samaritaine (et texte du jugement)”

  1. Luttez contre les projets abusifs! Vive Paris historique! Vive le patrimoine architectural en securite!

    Grand salut de Saint-Petersbourg en pleine lutte!

    J'aime

  2. Mon idee c est qu il faut absolument conserver tout le cachet dea facade dea Samaritaine .aucun doute la dessus.Si pour des raisons x ou y il prenait l idee de saboter cette facade alors la on enleverait des traces historiques qui font partie integrante de notre patrimoine.mal nous en prendrait.restons vigilants car certains pourraient encore avoir des idees saugrenues.En tous cas moi je tiens a garder ces traces du passe..qui font une grande partie de l interet de notre capitale….vigilance absolue…..

    J'aime

  3. Formidable! Mais on a déjà détruit plusieurs bâtiments. Comment les restaurer?

    J'aime

  4. Bravo pour cette étape. Jp Réti

    J'aime

  5. Grace à SOS Paris et la SPPEF! Merci au tribunal!

    J'aime