Rejet de la Tour Triangle : vote contesté par Anne Hidalgo – Revue de presse

Montmartre photomontage

Montmartre photomontage

Ce lundi, le vote au Conseil de Paris était en faveur des opposants au projet de la tour Triangle : 83 voix contre la tour Triangle, 78 pour, sur 161 exprimées.

Sauf que les votants opposés au projet, après s’être vu refuser le vote à main levée qu’ils réclamaient, ont exhibé, au moment du vote, leurs bulletins au public avant de passer dans l’isoloir. Ce geste a fourni à Anne Hidalgo le prétexte à déclarer, à l’issue du dépouillement, le vote nul et déféré au contrôle de légalité et au tribunal administratif.  Elle a même rappelé que cette façon de voter «pourrait relever du pénal».

Par conséquence, la question est : les défenseurs de la skyline de Paris, les opposants à la tour Triangle, sommes-nous passés à côté d’un événement qui, au vu des estimations de la veille, allait permettre de tourner définitivement la page sur ce projet pompeux et nuisible ?

Rappelons que ce vote au Conseil de Paris concernait une procédure technique nécessaire au lancement des travaux de cette tour de 180 mètres et 500 millions d’euros.  La presse nationale et internationale, présente massivement dans la salle,  s’est fait l’écho de cet « imbroglio » – terme choisi par Reuters dont l’article a été repris par une quantité d’éditions en ligne. En voici un florilège :

 

Imbroglio à Paris après le rejet de la Tour Triangle

Reuters, 17/11/2014

Extraits :

(Ce résultat) « est également un succès pour les écologistes qui, critiquant un projet inutile et énergivore à leurs yeux, ont voté avec la droite et le centre, et affirmé leur indépendance au sein d’une majorité où leurs 14 voix ont pesé lourd lundi. »

« Quand bien même la justice annulerait le scrutin, un nouveau vote donnerait probablement le même résultat. L’échec serait lourd pour Anne Hidalgo, qui avait défendu la tour dès 2008, lorsqu’elle était adjointe à l’urbanisme de Bertrand Delanoë. D’autant que ce dossier risque de laisser des traces, tant les débats ont été houleux et tant les circonstances jouent désormais contre la maire. »

« L’intensive campagne de promotion dans les médias, avec une pétition en ligne ou encore grâce au concours d’intermédiaires dont le Medef, n’a donc pas suffi à sauver « Triangle ».

« D’autant que ce dossier risque de laisser des traces, tant les débats ont été houleux et tant les circonstances jouent désormais contre la maire. » 

Lire l’article… 

 

Tour Triangle : un vote hostile pas vraiment carré

Libération, 17/11/2014 

« Quelle foire ! Le vote à bulletins secrets, ce lundi au Conseil de Paris, d’une délibération indispensable pour la poursuite du projet de la tour Triangle a tourné au cirque. L’énorme majorité du groupe UMP, mais aussi quelques Verts et la seule élue Front de gauche, ont voté contre le projet en brandissant publiquement leur bulletin avant de le glisser dans l’urne, souriant aux caméras et, pour certains, tweetant la photo de ce moment de révolte. Malheureuse initiative ? « 

Lire l’article… 

 

Tour Triangle: Le conseil de Paris rejette le projet, Hidalgo déclare le vote nul 

20 Minutes, 17/11/2014 

Le vote, annoncé serré, a bien eu lieu. Le résultat a même été donné. Sur les 161 votes exprimés, le camp du «non» à la tour Triangle en a récolté 83 contre 78 pour le camp adverse.
Mais Anne Hidalgo l’a estimé nul considérant qu’il s’était déroulé dans des conditions contraires à la démocratie.

Lire l’article … 

 

La tour Triangle refusée par le Conseil de Paris, Hidalgo conteste le vote ! 

La Tribune de l’art, 17/11/2014 

« Malgré les manœuvres de dernière minute d’Anne Hidalgo et de son adjoint au patrimoine Jean-Louis Missika, qui ont tenté de faire changer d’avis certains conseillers UMP, et qui ont choisi un vote à bulletin secret (bel exemple de transparence démocratique pour des élus qui semblent avoir honte de leur position), la proposition a été repoussée. La maire de Paris, prenant pour prétexte que les conseillers UMP et EELV ont montré leurs bulletins avant de voter (pour protester contre ce vote à bulletin secret) »

Lire l’article…

 

2 commentaires to “Rejet de la Tour Triangle : vote contesté par Anne Hidalgo – Revue de presse”

  1. Une majorité, dite de gauche, bafoue la démocratie (parisienne) depuis maintenant presque 14 ans ! Quelles sont les valeurs de « gauche » défendues par ces personnes? Sont-ils « de gauche » ? Ou, simplement, de petits potentats… Il n’y a aucun débat ouvert dans cette ville, aucune parole donnée, le temps qu’il faut, à eux qui se déplacent dans les réunions « publiques ». Sur des sujets importants, il faut donner du temps à la parole, à tous. On décide ensuite à la majorité. Pourquoi un vote à bulletin secret ???
    La politique est noble quand elle écoute les habitants, quand elle les représente. Quand elle se substitue à eux, prétend les diriger, les « éclairer », c’est une dictature !

    J'aime

    • Le vote à bulletin secret est parfaitment démocratique. Là il s’agit d’une affaire passionnée… On peut se demander peut-être qui a lancé le premier cette exigence de vote à main levée et dans quel but …

      J'aime