Archive for avril, 2015

21/04/2015

Paris et Londres même combat contre les projets irrationnels et démesurés

Create streets est une organisation sociale non partisane et un Institut de recherche indépendant qui se concentre sur l’environnement bâti. Create streets (« Créer des rues« ) défend la construction des maisons de ville, sur rue, des maisons avec appartements, plutôt que des immeubles complexes à plusieurs étages. L’article que nous avons choisi de signaler ici s’intitule : « London deserves better than this Why we’re building the wrong buildings in the wrong places » (« Londres mérite mieux que ça – Pourquoi nous construisons des mauvais immeubles aux mauvais endroits »).

Londres

Paul Murrain, son auteur, écrit : « Il n’y a rien qui illustre mieux la nivellement par le bas dans l’évolution de Londres que les deux tours de verre, résidentielles, de 50 étages, à l’extrémité Sud du Blackfriars Bridge.  Pourquoi 50 étages ? Quelle en est la raison ? D’où cela vient-il ? Est-ce-qu’un aménageur l’a joué à pile ou face ? »

Paul Murrain est un éminent designer urbain avec 30 ans d’expérience mondiale. Il a été maître de conférences au Joint Centre for Urban Design à Oxford, professeur invité à l’Université de Greenwich et directeur du design senior à la Prince’s Foundation pour l’environnement bâti.

L’article (en anglais) peut être téléchargé en PDF sur ce lien :

London deserves better by Paul Murrain

Le site de Create Streets : http://www.createstreets.com/home/4579560001

Le site fournit aussi une liste non exhaustive des associations et collectifs, anciens ou nouveaux, qui ont une présence sur les médias sociaux, et qui défendent un meilleur développement ou s’opposent à des projets démesurés controversés, aussi bien au centre ville que dans le Grand Londres :

http://www.createstreets.com/community/4587641871

Parmi eux, à signaler ici, The Skyline Campaignhttp://www.skylinecampaign.org/

03/04/2015

Île-de-France : d’où vient son nom ?

Après la diffusion cette semaine d’une belle émission entièrement consacrée à lÎle-de-France sur France 3, dans Des racines et des ailes : L’Île-de-France ne se résume pas à Paris, la question sur l’origine du toponyme semble d’actualité.

Château de Dampierre

Château de Dampierre

Le terme « Île-de-France » n’est pas un nouveau mot composite  pour désigner une division administrative de l’ère moderne, mais nous vient directement du Moyen-Age. C’est vers 1387 que Jean Froissart (1333- v. 1405) évoque dans ses « Chroniques » le terme « Île-de-France » pour remplacer le traditionnel « pays de France »  utilisé pour nommer la province dont la ville première est Paris, capitale des rois Francs. Cet auteur, un des chroniqueurs les plus lus du 14e siècle, fournit la première source écrite du nom de la région. Aujourd’hui, issue du domaine royal constitué depuis le 10ème siècle par les rois Capétiens, la région Île-de-France actuelle en reprend les contours.

Si on comprend facilement que le mot « France » fait référence aux Francs, en revanche « île » ne semble pas avoir d’explication évidente. Selon une première hypothèse, il semblerait évoquer une île car la région et cernée par des fleuves : on doit traverser l’eau pour accéder en Ile-de-France. Il s’agit bien de la Seine, de la Marne et de l’Oise auxquelles s’ajoute l’Epte, au Nord, qui a, depuis toujours, établi la frontière avec la Normandie. (…)

Lire la suite…

Villarceaux

Villarceaux