La Halle Freyssinet inscrite aux monuments historiques et déjà… enterrée !

Par Christine Nedelec  

 

Le Comité de Pilotage de la Concertation de la ZAC Paris Rive Gauche du 19 mai dernier présentait le projet de construction de l’îlot « T10 », situé devant la Halle Freyssinet (elle-même en travaux dans le cadre du projet « 1000 start-ups »), côté boulevard Vincent Auriol. L’opération « T10 » porte sur trois programmes : deux bâtiments de logements locatifs sociaux et intermédiaires de plus de 10 étages, un de logements- étudiants, des commerces, 5 niveaux de parking souterrain, des activités ferroviaires et un ascenseur urbain. 

T10  

L’architecture retenue est, il fallait s’y attendre, heurtée et chahutée ; une déstructuration voulue car la Municipalité actuelle comme le Ministère de la Culture rejettent vigoureusement l’idée d’harmonie.

 

En tout cas, le dialogue avec l’environnement, qu’il s’agisse de bâtiments ou de nature n’est pas prévu au programme. Et la recherche de la beauté qui caractérisait les temps précédents n’est plus à l’ordre du jour… Aujourd’hui, pour être lauréat d’un concours, un architecte se doit de proposer un élégant dessin bousculé, avec fenêtres aléatoires, boîtes emboîtées, excroissances dissymétriques, désordre de cubes incarcérés, le tout agrémenté d’un semblant de végétalisation souvent inaccessible aux habitants, et ceci quelle que soit l’architecture existante ou l’espace urbain environnant qui, du reste, n’apparaissent jamais dans les « vues d’artistes » des architectes (avec oeillères…)  

 

On peut se demander : où vont nous conduire tous ces désordres urbains et architecturaux ? Cette question est aussi posée par le grand architecte Patrick Bouchain, qui pointe les méfaits du brutalisme architectural et de la laideur sur les humains, avec tous les dégâts psychiques et sociétaux qui en peuvent en résulter.  

Ici, dans le 13ème arrondissement, c’est le manque de considération du périmètre des abords des  constructions classées qui nous préoccupe. Vous vous souvenez certainement des aventures rocambolesques de la Halle Freyssinet, premier ouvrage d’art en béton précontraint (entre 1927 et 1929, 310 mètres de long) mis au point par Eugène Freyssinet architecte inventeur de la précontrainte, et gloire des pages d’histoire de l’architecture dans le monde entier. D’abord promise à la destruction, puis à la découpe, son sauvetage in extremis par inscription à l’ISMH grâce aux combats de SOS Paris et de la Sauvegarde de Paris Historique, puis sa réaffectation au projet des 1 000 start-ups de Xavier Niel, permettaient tous les espoirs.  

 

Mais cette inscription au titre des monuments historiques n’a pas suffi à protéger ses abords pourtant imposé par la réglementation et prévu même dans le projet de loi CAP ! La Halle Freyssinet, déjà inaccessible côté boulevard, cachée derrière un triste hôtel industriel de béton, se trouve maintenant encaquée à 10 mètres par un mur aveugle de 9 mètres de hauteur et écrasée à 25 mètres de l’autre côté par des constructions culminant à 10 étages…   Est-il trop tard pour repenser ces absurdités ? Avec un peu d’intelligence et d’anticipation, la SEMAPA aurait pu imposer pour ces projets un gabarit-enveloppe soucieux des éléments patrimoniaux et éviter ce désastre annoncé. Les architectes auraient pu mettre leur talent au service d’habitations amènes. À quand le PIB du bonheur ?

Publicités

2 commentaires to “La Halle Freyssinet inscrite aux monuments historiques et déjà… enterrée !”

  1. Bien joue, Christine! J’adore cela: Aujourd’hui, pour être lauréat d’un concours, un architecte se doit de proposer un élégant dessin bousculé, avec fenêtres aléatoires, boîtes emboîtées, excroissances dissymétriques, désordre de cubes incarcérés, le tout agrémenté d’un semblant de végétalisation souvent inaccessible aux habitants, et ceci quelle que soit l’architecture existante ou l’espace urbain environnant qui, du reste, n’apparaissent jamais dans les « vues d’artistes » des architectes (avec oeillères…) Amities, Mary Mary Campbell Gallagher, J.D., Ph.D. President, International Coalition for the Preservation of Paris Winner of the Alan Cimberg Award of the National Speakers Association, New York City Chapter Short video on skyscrapers in Paris: http://bit.ly/NAjrcD PO Box 1308 Gracie Station New York, NY 10028-0010 (212) 327-2817 Date: Sun, 10 Jul 2016 20:03:36 +0000 To: writergallagher@hotmail.com

    J'aime