La nature disparaît peu à peu à Paris, malgré la « végétalisation » !

Par Christine Nedelec 

jeunes-pouces

La nature disparaît à la vitesse grand V à Paris malgré toutes les promesses de la Mairie, de petits toits végétalisés !

Images d’un jardin et terrain de plein air aux prises avec les pelleteuses.

La lutte a été âpre ce matin avec une dizaine de personnes empêchant les ouvriers de faire un travail qui n’était pas prévu (ils reviennent occuper le jardin demain).

Tout ceci au pied d’une basilique !

Rien que de très ordinaire en somme dans le Paris d’aujourd’hui avec la mairie d’aujourd’hui…

Hier c’était le jardin de la Goutte d’Or, aujourd’hui le TEP de Ménilmontant et demain le stade Léo Lagrange amputé et bordé de barres avec vue sur les tours de Bercy Charenton.

La nature disparaît à la vitesse grand V à Paris malgré les promesses de petits toits végétalisés !

Publicités