Tour Triangle : les associations font appel

COMMUNIQUÉ

 

Les associations « ADAHPE » et « SOS Paris », associations requérantes et membres du « Collectif contre la Tour Triangle », font appel du jugement rendu le 22 avril dernier par le Tribunal Administratif de Paris, jugement relatif à la révision simplifiée du Plan Local d’Urbanisme de Paris (ou PLU de Paris) sur la partie  » Petit Parc  » du Parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris 15e.

Les associations « JEUNES PARISIENS DE PARIS » et « ACTEVI » interviennent en tant que soutien, dans cette procédure collective.

 

Quelques rappels utiles à la compréhension du dossier : 

– cette révision simplifiée du PLU permet à l’exécutif parisien :

–          de déroger aux règles qui  plafonnent à  37 mètres de haut, toute nouvelle construction sur ce secteur (« Petit Parc ») de la Porte de Versailles,

–          de construire un Immeuble de Grande Hauteur (ou IGH) de 180 mètres (!) de haut sur ce même secteur,

– le Collectif contre la Tour Triangle conteste cette décision votée en Conseil de Paris en 2013,

– le projet « Tour Triangle 1 » a été rejeté en Conseil de Paris du 17 novembre 2014, le déclassement de la parcelle compris,

– à propos du déclassement de la parcelle sur laquelle la SCI Tour Triangle envisage de construire l’IGH, ce déclassement vise à faire passer la dite parcelle, du Domaine public de la Ville, au Domaine privé de la Ville : sans ce déclassement, la Mairie de Paris ne peut pas contracter de contrat privé  (un bail à construire, dans notre cas) ou vendre la parcelle (à défaut, il faudra très certainement réintégrer la parcelle dans le périmètre du Parc des expositions, ce qui n’est pas un problème en soit, la parcelle faisant partie à l’origine, du hall 1),

– pour justifier ce déclassement, la Ville de Paris argue d’une évolution significative du projet « Tour Triangle 1 » dont la demande de Permis de Construire a été déposée le 30 avril 2014 à la Direction de l’Urbanisme de Paris, Madame Anne Hidalgo, Maire de Paris, n’ayant toujours pas accordé le Permis de Construire, alors que la période d’instruction de 6 mois du dossier est largement dépassée, malgré une demande complémentaire déposée à la Direction de l’Urbanisme de Paris, le 18 décembre 2014.

 

L’annonce par l’exécutif parisien d’un projet « Tour Triangle 2 » (évolution du projet initial), projet comprenant le déclassement de la parcelle et qui devrait être débattu en Conseil de Paris du 30 juin prochain, nous invite à apporter les précisions suivantes : 

1/ le risque politique

Le principe de changement de position de certains Conseillers de Paris hostiles au projet « Tour Triangle 1 » lors du Conseil de Paris du 17 novembre 2014, est loin d’être acquis pour le projet « Tour Triangle 2 » (l’exécutif parisien et la Presse font allusion à des Conseillers de Paris UDI).

En effet, une majorité large UMP – UDI – Modem a fait alliance lors des élections municipales parisiennes de mars 2014, et cette majorité large a fait campagne… contre le projet Tour Triangle !, des UDI ayant participé en janvier et mars 2014, aux manifestations organisées par le Collectif contre la Tour Triangle.

Par ailleurs, le dossier « Tour Triangle » sera très certainement un des dossiers phare, sinon le dossier urbain le plus « marquant » du siècle pour Paris et le 15èmearrondissement : un « couac politique » pourrait agacer durablement les électeurs.

C’est pourquoi, manifestement, ce dossier impose des consignes de vote au sein des différents Groupes politiques au Conseil de Paris, et non des votes en conscience qui laisseraient libre arbitre à chacun.

 

 

2/ le peu d’évolution du projet Tour Triangle 

 

L’Immeuble de Grande Hauteur « Tour Triangle 2 » prévoit un hôtel 4 étoiles + Sky Bar, de capacité modeste (120 chambres ! sur 7700 m2), et 2240 m2 dévolus au coworking, le coworking restant un usage de bureaux venant s’ajouter aux 69.900 m2 de bureaux prévus dans le projet « Tour Triangle 2 » (soit un total de 72140 m2 de bureaux), contre 79600 m2 de bureaux dans le projet « Tour Triangle 1 », ce secteur sud du 15ème arrondissement de Paris étant largement pourvu en bureaux récents (nouveau Ministère de la Défense à Balard et 90000 m2 de bureaux privés en vis-à-vis pour financer cette opération, restructuration en bureaux de l’Aquaboulevard…) !

 

Projet novembre 2014 Projet juin 2015
Bureaux 79600 69900
Espace de coworking 2240
Total bureaux 79600 72140
Restauration d’entreprise 5000 4960
Centre de conférences 1900 1400
Atrium 850 850
Belvédère 850 850
Espace culturel 0 550
Restaurant panoramique 1050 1050
Hôtel + Sky bar 0 7700
Commerces 1600 1500
Crèche 800 800
Centre de santé 550 540
Inchangé
Changement

 

 

Certes, un Centre de conférences est maintenu, mais sa superficie passe de 1900 m2 à 1400 m2 ! : compte tenu des superficies annoncées, il s’agit bien de salles de conférences et non d’un Centre de congrès, activité pourtant annoncée en 2009, par Unibail et la Ville de Paris, comme étant indispensable et devant permettre au Parc des expositions de la Porte de Versailles, de garder son leadership européen ; il est vrai que le projet de modernisation de la partie  » Grand Parc  » du Parc des expositions prévoit la construction d’un Centre de congrès annoncé par la Mairie de Paris et par la Presse, comme étant le plus grand et le plus moderne d’Europe…  mais aussi, des salles polyvalentes, une pépinière d’entreprises, un hôtel de moyenne capacité  (400 chambres !) et de moyen standing pour recevoir les exposants et les clients de passage, l’aménagement végétal des abords et des allées du Parc des expositions, la couverture végétale des terrasses des nouveaux halls… soit un total, de plus de 500 millions d’investissements pour moderniser le Parc des expositions… que la « Tour Triangle 2 » soit construite ou non.

 

C’est pourquoi, est-ce que les modifications proposées dans le projet « Tour Triangle 2 » justifient le changement de vote de certains Conseillers de Paris (par rapport à leur vote au Conseil de Paris du 17 novembre 2014) ?

Non, bien entendu !

3/ le déni de démocratie

L’empressement de la ville à vouloir représenter ce projet « Tour Triangle 2 » dans la précipitation, marque sa volonté de passer en force et pourrait être assimilé à un déni de démocratie.

En effet, la Mairie de Paris :

– sollicite de nouveau le déclassement de la parcelle, alors que le vote du 17 novembre dernier au Conseil de Paris, est toujours licite !!,

– a contesté auprès du Tribunal Administratif de Paris, la validité du vote du Conseil de Paris du 17 novembre, mais agit sans attendre la décision des juges !!,

– impose le principe d’absence d’enquête publique préalable au vote en Conseil de Paris du 30 juin prochain (« Tour Triangle 2 »), alors que ce projet a un impact environnemental indéniable et nous est annoncé par la Mairie de Paris, comme profondément modifié depuis l’enquête publique sur la révision simplifiée du PLU (« Tour Triangle 1 » et enquête publique du 17/11/2011 au 20/11/2011),

– enfin, on est toujours en attente des conclusions du Commissaire enquêteur sur la dernière enquête publique relative à la modernisation du Parc des expositions !! (Y aurait – il des réserves sérieuses dans les conclusions du Commissaire enquêteur comme cela était le cas à l’issue de l’enquête publique sur le révision simplifiée du PLU ??)

4/ le risque financier pour Paris et les Parisiens 

Enfin, le volet économique est à  prendre en compte.

A ce titre, nous vous invitons à lire le texte à la suite de ce communiqué, texte qui reprend la dernière note publiée sur le site Internet du Collectif contre la Tour Triangle et dont voici le lien Internet :

http://www.contrelatourtriangle.com/http:/www.contrelatourtriangle.com/tour-triangle-hidalgo-unibail-une-charge-financiere-pour-paris/

 

 

One Comment to “Tour Triangle : les associations font appel”

  1. Il ne faut pas perdre de vue fond du problème, ce que la Ville de Paris tente de faire. Seule modification possible pour commencer à débattre du contenu de l’immeuble est la réduction de sa hauteur à 37m maximum.
    Ils vont dire aux juges et aux conseilleurs qu’ils on satisfait certaines demandes des opposants lors du débat au mois de novembre et essayer de focaliser sur le programme. Mais le problème est la hauteur.

    J'aime

Publier un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s