Poste du Louvre (1er)

Mise à jour du 08/06/2014

Vers une réorientation du projet ?

  • COMMUNIQUE DE PRESSE 

de l’association Sauvegarde et Mise en Valeur de Paris Historique

La poste du Louvre

La poste du Louvre

 

Organisé conjointement par les associations « Sauvons la Poste du Louvre et le patrimoine postal national » et « Paris Historique », le débat public sur la reconversion de la Poste du Louvre s’est tenu jeudi 5 juin dernier, salle Jean Dame, dans le 2e arrt.

Jacques Boutault, maire du 2e arrt a introduit la séance où tour à tour se sont exprimés les présidents des deux associations, Raymond Biger et Pierre Housieaux, représenté par Raymond Huet, ainsi que des spécialistes de l’architecture, de l’urbanisme et du patrimoine : Marie-Jeanne Dumont, Jean-François Cabestan, Jean-Patrick Fortin et Jean-Michel Leniaud. Tous ont insisté sur l’exceptionnelle valeur d’art et d’histoire de l’édifice ainsi que sur son potentiel de réutilisation. La poste du Louvre est un lieu de mémoire nationale, marquée par des décennies d’activité intense, des moments forts de l’histoire et des luttes sociales de notre pays…

LIRE LA SUITE :

 

  • COMMUNIQUE DE PRESSE 

de l’association Sauvegarde et Mise en Valeur de Paris Historique

Paris, le 18 mars 2014

CLASSEMENT DE LA POSTE DU LOUVRE :

LA FIN DE NON-RECEVOIR DU MINISTERE DE LA CULTURE

Face aux bouleversements architecturaux que va subir la poste du Louvre dans le cadre de sa prochaine restructuration, Paris historique avait demandé le 6 janvier dernier au ministère de la Culture de procéder au classement, en urgence et dans sa totalité, du bâtiment au titre des monuments historiques.

La direction générale des patrimoines vient de nous faire parvenir sa réponse… négative. Les motifs invoqués ne sont objectivement guère pertinents : l’architecte des bâtiments de France ayant donné son feu vert pour les parties extérieures, le ministère se retranche derrière cet avis pour légitimer l’ensemble des destructions intérieures.

Paris historique cite : « Les modifications projetées, validées par l’architecte des bâtiments de France pour ce qui concerne les extérieurs, ont été considérées comme acceptables et équilibrées, au regard de l’importance du projet. L’adoption d’une instance de classement ne paraît dès lors pas justifiée ».

Il suffit donc qu’un bâtiment ne soit que modérément modifié en façade pour pouvoir commettre les pires incuries à l’intérieur sans être inquiété par les services du patrimoine.Paris historique rappelle que le programme conçu par La Poste pour accueillir, entre autres, un hôtel et des commerces de luxe, entraînera un démantèlement des structures et une saturation des volumes indignes de ce monument construit par Jules Guadet, dont les nefs métalliques, désormais menacées, constituent une véritable prouesse technique.

La pétition en ligne, plus que jamais d’actualité, qui permet de soutenir l’action de l’association en faveur du respect du bâtiment est consultable en suivant ce lien :

http://www.petitionduweb.com/Petition_sauvons_la_poste_du_louvre_-1002085.html

Nous attendions un geste politique fort de la part de la ministre de la Culture pour mettre un terme définitif à cet acte incompréhensible et scandaleux de vandalisme. Après l’affaire de la halle de Fontainebleau et l’autorisation définitive donnée pour détruire l’escalier de Pascal à la Bnf Richelieu,nous sommes désormais convaincus de l’incurie de ce ministère, dont l’une des missions essentielles est pourtant de protéger notre patrimoine historique et architectural !

Le nom de Mme Filippetti restera gravé au fronton de l’impéritie et fera désormais référence à une des rares ministres de la Culture qui aura légalisé le vandalisme de nos monuments et bradé notre mémoire…

  • Pourquoi il faut sauver l’immeuble de la Poste Centrale.

Par François Loyer, historien d’art et d’architecture, membre de SOS Paris.

La sauvegarde de l’édifice de la Poste du Louvre présente un enjeu majeur pour le patrimoine architectural et historique parisien.

La poste du Louvre

La poste du Louvre

Les façades sévères du bâtiment sont l’emblème d’un rationalisme architectural propre à la France. Le concepteur en fut Julien Guadet, grand prix de Rome, élève de Labrouste. Chef d’atelier à l’école des Beaux-Arts pendant plus de trente ans, Guadet a été l’auteur des « Eléments et théorie de l’architecture » qui furent la bible des architectes pendant plus d’un demi-siècle. Ses deux élèves les plus illustres, se revendiquant comme ses plus fidèles disciples, sont le lyonnais Tony Garnier et le parisien Auguste Perret – ce qui n’est pas rien dans l’histoire de l’architecture française !

Lire la suite…

One Comment to “Poste du Louvre (1er)”

  1. Bonjour,

    Je viens de faire cet ajout sur l’article Wikipedia « Poste du Louvre » qui présente le projet comme une vraie merveille (!) comme s’il y avait un total consensus et sans aucun esprit critique :

    « Cependant, ce projet ne fait pas l’unanimité parmi les défenseurs du patrimoine national qui estiment qu’il modifiera de façon substantielle la vocation du bâtiment qui devrait être utilisé à des fins non commerciales qui ne le dénatureraient pas. Les associations Paris historique et Sauvons la poste du Louvre et le patrimoine postal national demandent à ce sujet un débat public qui implique les citoyens dans les décisions futures. »

    Et j’ai ajouté le lien vers la pétition! restera, restera pas ? On verra…

    Cordialement,

    Malena

    J'aime

Publier un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :