Bluetram sur les Champs : ce sont les stations de rechargement qui choquent!

​Le « Bluetram » : Un tram ou un bus pour des Champs-Élysées écolos ?

Le fameux « Bluetram » annoncé à grand renfort de publicité par la Mairie a été testé pendant deux mois sur l’avenue des Champs Elysées. ​Ces  petits bus électriques fabriqués par Bolloré sont assez mignons, mais leurs horribles stations de rechargement semblent tout droit sortis d’un film de science-fiction et choquent dans le paysage par leurs dimensions et leur couleur d’un gris foncé menaçant. En lisant les articles, parfois très élogieux, dans la presse, il nous vient à l’esprit quelques remarques :

Que font cette horreur dans ce cadre patrimonial parisien ? Décidément, la Mairie actuelle a un drôle de sens esthétique et une cécité totale vis-à-vis de l'ancien. Espérons que le patrimoine présent sur place ne la gêne pas trop !

Que fait cette horreur dans ce cadre patrimonial parisien ? Décidément, la Mairie actuelle a un drôle de sens esthétique et une cécité totale vis-à-vis de l’ancien. Espérons que le patrimoine présent sur place ne la gêne pas trop !

En lisant les articles, parfois très élogieux, dans la presse, il nous vient à l’esprit quelques remarques :
· ​* La Mairie clame que ce moyen de transport est écologique. Naturellement elle a bien raison: ce Bluetram dégage zéro CO2, zéro Nox, zéro particules, zéro tout. Parfait. Mais elle oublie « l’empreinte carbone » de tout le cycle de fabrication et d’utilisation, des batteries au lithium, des stations de recharge, de l’entretien… questions à ne pas négliger alors même  que le gouvernement de Singapour vient de décider de taxer lourdement (malus 10.000​€) les luxueuses voitures électriques Tesla, qui n’émettent rien non plus, pour exactement cette même raison!

·  * La Mairie dit que c’est gratuit (« un cadeau à zéro euro », rien que ca !). C’est presque trop beau pour être vrai… mais ce qui était vrai pour les essais ne va pas le rester: Bolloré et d’éventuels autres fournisseurs ne feront rien gratuitement et même si la Ville ne paie rien pour les installer, les passagers vont payer pour les utiliser! Une publicité mensongère ?

·       * Selon la Mairie, ce système est beaucoup moins onéreux qu’un tram avec rails et caténaires. En effet, mais a-t-on vraiment besoin d’un tram sur cette avenue déja très bien servie par le métro, le RER et ​les bus des avenues latérales ?

·   * La Mairie nous dit que c’est temporaire ou « éphémère » mais une fois le test fini et l’accord obtenu ces affreuses cabines noires (et pas écolo du tout)​​, nécessaires pour la recharge des trams entre les stations,que vont-elles devenir ? Leur installation a été rapide (3 jours) mais si le test est positif que se passera-t-il? Resteront-elles là… avec générateurs et fils à l’intérieur. Mais pourquoi les avoir faites si grosses et moches ? Bienvenue à Gotham City !

·  * La Mairie  affirme qu’il y aura un vrai appel d’offres après l’essai, mais la connivence avec Bolloré est bien remarquée et rapportée par les média… Avant que le « tapis rouge » ne se déroule pour quelqu’un d’autre, Bolloré aura eu l’immense avantage de ce test de deux mois et qui représente une vitrine exceptionnelle pour ce grand ami de la Mairie.

·   * La Mairie prétend que c’est un tram parce qu’il roule toujours sur le même trajet comme s’il y avait des rails. Sans doute, mais appelons un chat un chat : tous les bus, y compris les bons vieux au diesel, roulentaussi chaque fois sur le même trajet et ont aussi des stations à intervalles régulières. Seule la source d’énergie change. Il s’agit donc juste ici d’un bus électrique ! Révisez votre Larousse la Mairie : Bluebus d’accord, Bluetram non !

· * SOS Paris dit : affaire à suivre  !

​ Pourquoi ne pas faire des Champs Elysées une promenade pietonne et cavalière comme ils l’étaient autrefois?​