Posts tagged ‘Tours à Paris’

05/03/2014

Municipales à Paris: Christophe Najdowski, candidat EELV, critique les projets de tours à Paris

Rediffusion

Dans le cadre des interviews réalisées en vue des Municipales 2014, après Nathatlie Kosciusko Morizet et Yves Contassot, SOS Paris a interrogé Christophe Najdowski, candidat EELV à la Mairie de Paris, sur la question des projets de tours à Paris.

Interview réalisée par Bernard Gazet (SOS Paris) avec le concours d’Olivier Rigaud et du Collectif contre la Tour Triangle et de Christine Nedelec (secrétaire générale adjointe de SOS Paris).

La question des tours à Paris reste au coeur des préoccupations de notre association qui défend la skyline (ligne d’horizon) de notre ville.

Durée environ 4 minutes. Pour voir la vidéo cliquez sur l’image.

Publicités
03/03/2014

Municipales à Paris: Nathalie Kosciusko Morizet: non à la Tour Triangle

INTERVIEW ENREGISTRÉE en octobre dernier. Vidéo et extraits de texte.

À quelques mois des municipales qui auront lieu en mars 2014, SOS Paris interroge les candidats à la Mairie de Paris sur leurs projets urbains et architecturaux concernant notre ville, et bien entendu, sur leurs intentions concernant les tours en projet.

Face à la caméra de SOS Paris, Nathalie Kosciusko Morizet, à l’occasion de son déplacement Porte de Versailles, s’est clairement prononcée contre le projet de la Tour Triangle.

L’interview a été réalisée le 4 octobre 2013, à la Porte de Versailles, avec le concours d’Olivier Rigaud et du Collectif contre la tour Triangle. Propos recueillis par Bernard Gazet.

Durée : environ 4 minutes. Pour voir la vidéo cliquez sur l’image.

Extraits des propos de Nathalie Kosciusko Morizet :

« Je soutiens les associations dans leur combat… » (…) « Paris c’est un urbanisme horizontal… » (…) « La Tour Montparnasse est le monument le plus détesté des parisiens »

« La Ville de Paris pratique une fausse concertation sur ce sujet comme sur beaucoup d’autres : on affiche le principe de la conceration, mais on n’ecoute pas, on n’entend pas, la concertation sert d’alibi. Moi, c’est peut-être ma ma pratique de l’écologie et mon expérience du Grenelle de l’environnement, je crois aux vertus du travail collectif. Surtout sur des sujets où tout le monde est en cause, tout le monde est concerné. Une tour, ça se voit de très loin, ça change le paysage de la ville. »

« Je demande solonnellement à la Ville de Paris de ne pas forcer la décision de ne pas accélèrer le tempo, de ne pas engager les choses de façon inhabituelle avant les élections. »

SOS Paris qui défend la skyline de notre ville et s’oppose au concept des tours pour une multitude de raisons (cf notre Recueil de textes) compte continuer à filmer des interviews des candidats, à la Mairie de Paris en vue des municipales.

***

18/01/2014

Recours de SOS Paris contre la Tour Triangle

Contre la Tour Triangle, contre les tours à Paris !

SOS Paris défend depuis 40 ans déjà un Paris harmonieux dédié à ses habitants. L’association a été fondée en 1973 en réaction à cet urbanisme de la démesure du temps de Pompidou, contre la tour Montparnasse et les autoroutes urbaines qui devaient alors  éventrer Paris.

Aujourd’hui encore, 64% des Parisiens rejettent les tours. Mais plus, selon un sondage réalisé par la Chambre de commerce et d’industrie de Paris, Et 72% des patrons d’entreprise n’envisagent absolument pas de s’installer dans une tour.

La Skyline de Paris, un paysage unique. Quel effet les gratte-ciel auraient sur lui ?

La Skyline de Paris, un paysage unique. Quel effet les gratte-ciel auraient sur lui ?

Défendre une ville à visage humain, respectueuse du désir de ses habitants, devient un véritable enjeu démocratique et éthique.

C’est pourquoi avec le Collectif contre la Tour Triangle, soutenus par de nombreux alliés, SOS Paris a déposé un premier recours en justice.Il sera suivi d’autres recours, notamment contre la modification du PLU car nous sommes absolument déterminés !

Rappelons que cette tour est une aberration :

  • Inutile : 1,4 millions de m2 de bureaux vides dans la capitale,
  • Sur-coûteuse : trois fois plus qu’un bâtiment classique,
  •  Anti-écologique : impossible pour une tour de descendre sous 180 kWh/m2/an de consommation d’énergie primaire, contre les 50 du plan Climat. En plus, elle est faite de matériaux très énergivores.
  • Anti-urbaine et antisociale : une tour crée un trou dans le tissu urbain par le vide nécessaire autour d’elle et diminue la densité urbaine,
  • Anti-démocratique : par ces autorisations à déroger à la règle commune des 37 m pour certains passe-droits et projets hors d’échelle.

C’est ce que nous avons répété aux médias nombreux à nous solliciter ! Voyez aussi notre site

Il est urgent au XXIe siècle d’abandonner la construction de tours, images d’une société du gâchis révolue. Ne suivons pas les mauvais exemples qu’on nous présente.

La nouvelle et véritable modernité est à inventer, respectueuse de l’écologie, de l’histoire et de ses habitants avec, et non pas contre, nos règles actuelles d’urbanisme, celles qui ont fait en sorte de donner à Paris et ses environs son visage incomparablement harmonieux et humain.

Soutenez notre action !

Vous pouvez nous aider dans nos recours par vos dons même très modiques par Paypal ou chèque : il y va de l’intérêt de tous, le vôtre, le nôtre, celui de nos enfants…

***